stockk

Le Conseil en Evolution Professionnelle,
un nouveau service favorisant l’évolution des parcours professionnels

Créé dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle 2014, le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un nouveau dispositif d’accompagnement à l’élaboration des projets professionnels des actifs qui en expriment le besoin et, le cas échéant, des projets de formation associés. L’objectif est de favoriser l’employabilité, en lien avec les besoins économiques des territoires.
La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie créée le Conseil en Evolution Professionnelle sociale et précise notamment les logiques de mobilisation du CEP.
Le Conseil en évolution professionnelle est mis en œuvre dans le cadre du service public régional de l’orientation. La Région Alsace et les opérateurs du CEP (Pôle Emploi, Cap Emploi, APEC, Missions Locales et OPACIF) qui y participent préparent depuis plusieurs mois la mise en place de ce nouveau dispositif.

Etes-vous concernés ?
Le conseil en évolution professionnel (CEP) est un service gratuit, accessible à tout actif (salarié, travailleur indépendant, artisan, apprenti, etc.) en emploi ou en recherche d’emploi, quels que soient son âge, son secteur d’activité et sa qualification.
Il est délivré à la seule initiative de la personne : cette dernière est libre de solliciter ou non le CEP, de mettre en œuvre son projet et de choisir les modalités de son accompagnement. Si la personne est en emploi, le CEP doit se dérouler en dehors du temps de travail, sauf accord de branche contraire.
Pour les salariés, le Conseil en Evolution Professionnelle peut s’articuler avec le contenu des entretiens professionnels dont ils ont bénéficié en entreprise, afin de mieux identifier leurs compétences (transférables ou non), celles requises pour un poste ou une fonction cible.
Il n’est pas nécessaire d’obtenir l’accord de l’employeur pour bénéficier du CEP.
A quoi sert le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) ?

Le Conseil en Evolution Professionnelle vise à :

– Faire le point sur sa situation professionnelle ;
– Elaborer et formaliser un projet d’évolution professionnelle quelle qu’en soit la nature en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles dans les territoires ;
– Améliorer sa capacité à faire ses propres choix professionnels ;
– Evoluer professionnellement : accroissement des aptitudes, compétences et qualifications.
Les attendus du CEP tant pour le salarié que pour le demandeur d’emploi sont pluriels :
– disposer d’un temps d’écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d’un suivi par un référent dans les différentes phases de cette prestation ;
– accéder à une information individualisée sur les métiers, les formations, les dispositifs ;
– élaborer une stratégie d’évolution lui permettant de construire ou de préciser son projet professionnel ;
– vérifier sa faisabilité ;
– cerner les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer ; construire un plan d’actions permettant notamment d’identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en œuvre son projet.

Quels services sont proposés ?
Le CEP propose une offre de service à la carte en 3 niveaux :
  – 1er niveau : l’accueil individualisé, réalisé dans le cadre du Service public régional d’orientation. Cet accueil doit permettre au bénéficiaire d’analyser sa situation professionnelle, de décider de la poursuite ou non de ses démarches et d’identifier les acteurs susceptibles de l’y aider.
  – 2ème niveau : le conseil personnalisé, délivré par les opérateurs du conseil en évolution professionnelle. Le conseil personnalisé doit permettre au bénéficiaire de formaliser son projet d’évolution professionnelle et d’y assortir une stratégie. À partir du 2ème niveau, le bénéficiaire du conseil est suivi par un référent qui sera son interlocuteur jusqu’à la fin du processus.
  - 3ème niveau : l’accompagnement personnalisé à la mise en œuvre du projet. A ce niveau, un plan d’actions, révisable, est co-construit, incluant si besoin parcours de formation et plan de financement. Il apporte un soutien global à la réalisation de son projet.
Ces services sont individualisés et adaptés à la situation de chaque bénéficiaire et à ses contraintes d’organisation.
Ils laissent aussi au bénéficiaire le libre choix du service, « en fonction notamment de son degré d’autonomie et de la maturation de son projet. »
Le CEP donne lieu à l’élaboration d’un document de synthèse. Ainsi, à l’issue de la prestation, le bénéficiaire est destinataire d’un document récapitulant, outre les services dont il a bénéficié, la description de son projet d’évolution professionnelle, la ou les stratégies envisagées pour le mettre en œuvre et le plan d’actions lié comprenant, le cas échéant, le parcours de formation envisagé.

Qui réalise les services ?
Le niveau 1 est assuré par les structures qui participent au service public régional de l’orientation. Pour bénéficier des niveaux 2 et 3, il est opportun de s’adresser aux organismes habilités à dispenser le CEP.
En Alsace, ces organismes sont au nombre de 5 :
– Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi : http://www.pole-emploi.fr/region/alsace/index.html
– L’APEC, pour les cadres et les jeunes diplômés à la recherche d’un premier emploi : http://www.apec.fr/Recrutement-Cadre/L-Apec-et-le-Conseil-en-Evolution-Professionnelle   : 0 810 00 51 84
– Les Missions locales, pour les jeunes de 16 à 25 ans, sortis du système scolaire sans qualification : http://www.urmlalsace.org/index.php/reseau
– les OPACIF (organismes paritaires chargés de la gestion du CIF), dont le Fongecif de sa région quand la personne est salariée ou demandeur d’emploi à l’issue d’un CDD : http://www2.fongenet.fr/FONGENET/VueWeb1/YA4AAN3iPVhYZUpkbG9hekxhGQA?M5=1&M32
– CAP Emploi, s’agissant des personnes en situation de handicap : http://actionetcompetence-alsace.com/fr/12993542254204-cap-emploi-alsace-.html

A l’occasion des entretiens, les conseillers en évolution professionnelle seront des interlocuteurs « facilitateurs» dans la définition et la réalisation de projets d’évolution professionnelle et ce grâce à leur capacité à être à l’écoute des personnes et à les soutenir.